16

novembre

danse
À 20H - durée 1h
BILLETTERIE

« On n’aura jamais eu autant besoin de danser ! » Avec ce cri du coeur, lancé en pleine période de confinement au printemps dernier, Ousmane Sy dit « Baba » avait placé la danse comme un besoin vital et irrépressible. Baba s’est éteint brusquement en décembre dernier. C’est donc avec une émotion particulière que nous accueillons Queen Blood, une partition pour sept danseuses autour de la question des féminités.

Membre du collectif FAIR-E qui dirige depuis 2019 le Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, Ousmane Sy traçait son chemin depuis presque trente ans « de la rue au studio, du studio au club et du club au théâtre ». Il était connu à travers le monde non seulement pour ses victoires à la Battle of the Year avec Wanted Posse, mais aussi en tant que Babson, ambassadeur de la « french touch » et de l’Afro House Spirit, style empreint de l’héritage des danses traditionnelles africaines et antillaises. Sur son chemin, il croisa et forma à la house les danseuses du groupe Paradox-sal. Ils travaillèrent ensemble une création en plusieurs actes où elles relatent leur féminité en mouvement. Dans Fighting spirit, elles y expriment la quête de reconnaissance de leurs pairs. Queen Blood, le 2e acte, creuse cette recherche des gestuelles et des énergies féminines en puisant dans la singularité et la virtuosité technique des sept interprètes.

« Féminité dans la danse, féminité dans le geste, féminité assumée ou subie… il s’agit avant tout pour moi d’amener les interprètes à exprimer leurs ressentis personnels sur une notion plurielle tout en s’appuyant sur leurs qualités techniques respectives. »

Un hommage à la féminité qui s’appuie sur le passé pour mieux s’inscrire au présent.

Tarif B - à partir de 8 ans

Équipe artistique :

Chorégraphie : Ousmane Sy
Assistante à la chorégraphie : Odile Lacides
7 interprètes parmi : Allauné Blegbo, Valentina Dragotta, Nadia Gabrieli-Kalati, Linda Hayford, Nadiah Idris, Anaïs Imbert-Cléry, Odile Lacides, Cynthia Lacordelle, Audrey Minko, Stéphanie Paruta
Lumières : Xavier Lescat
Son et arrangements : Adrien Kanter
Costumes : Hasnaa Smini

Production : Garde Robe
Production déléguée : CCNRB Le Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, dirigé par le collectif FAIR-E, est une association subventionnée par le ministère de la Culture (Direction régionale des Affaires culturelles / Bretagne), la Ville de Rennes, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine.
Coproductions : Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines I Fondation de France - La Villette 2018, La Villette 2019, Centre de la danse P. Doussaint GPS&O, Centre chorégraphique national de La Rochelle I Compagnie Accrorap - Kader Attou et Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne I Compagnie Kafig direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’accueil studio
Avec le soutien de la DRAC Ile de- France au titre de l’aide au projet 2017, l’ADAMI, Arcadi Ile-de-France, la Ville de Paris au titre de l’aide à la résidence 2018, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines - Fondation de France - La Villette 2017, 2018 et 2019, la Maison Daniel Féry - maison de la musique de Nanterre, la Ville de Lille - Maisons Folie – FLOW et la Spedidam
Cette oeuvre a reçu le 3è prix et le prix de la technique du concours Danse élargie 2018 organisé par le Théâtre de la Ville – Paris et le Musée de la danse – Rennes, en partenariat avec la Fondation d’entreprise Hermès.

Abonnez-vous à la newsletter

Avenue des Falaises
27100 Val-de-Reuil

T 02 32 40 70 40
contact@theatredelarsenal.fr

twitter
facebook
instagram
 
Conception graphique : Studio Kolofon et Patrick Pleutin
Développement : Cécile Adam