Tarif : A
25 € / 19 € / 10 €
Durée : 1h30
Les Faux British

Ki M’aime Me Suive

Gwen Aduh

Mardi 20 février

20h

Présentation
Distribution

© Fabienne Rappenneau

© Fabienne Rappenneau

© Emilie Brouchon

© Emilie Brouchon

 

Imaginez 7 amateurs de romans noirs anglais qui décident de créer un spectacle alors qu’ils ne sont jamais montés sur scène ! Ils ont choisi une pièce inédite, un véritable chef d’oeuvre écrit par Conan Doyle lui-même ( enfin, c’est ce qu’ils prétendent ! )...

L’action se situe fin XIXème, dans un superbe manoir, lors d’une soirée de fiançailles, en plein cœur de l’Angleterre. Les festivités vont enfin commencer quand un meurtre est commis. Chacun des invités présents dans le château devient alors... un dangereux suspect.

Nos valeureux « comédiens d’un soir » vont très vite constater à leurs dépens que le théâtre nécessite énormément de rigueur. Malgré toute leur bonne volonté, les catastrophes vont s’enchaîner à un rythme endiablé. Dans ce joyeux désordre, nos « Faux British », armés du légendaire flegme britannique, feront tout pour interpréter aussi dignement que possible ce thriller théâtral qui leur tient tant à coeur.

Réussiront-ils à terminer la pièce ? Dans quel état va-t-on les retrouver ? Cette soirée est aussi un formidable hommage au théâtre amateur, par l’équipe des Femmes à Barbe et Gwen Adhu, que nous avions accueillis lors des soirées d’ouverture avec la Taverne Münshausen

Molière 2016 de la meilleure comédie. 

d’après la pièce The play that goes wrong de Henri Lewis, Jonathan Sayer et Henry Shields
Adaptation française : Gwen Aduh et Miren Pradier
Avec en alternance : Baptiste Blampain, Benjamin Boutboul, Bénédicte Chabot, Laure Chartier, Michel Crémadès, Damien de Dobbeleer, Laure Godisiabois, Cachou Kirsch, David Leclercq, Jean Marie Lecoq, Gaétan Lejeune, Bruno Mullenaerts, Thibaut Neve, Simon Paco et Simon Wauters
Décor : Michel Mugnier
Costumes : Aurélie de Cazanove
Lumières : Claude Couffin
Musique : Gabriel Levasseur 

Coproduction Ki M’aime Me Suive.Théâtre Tristan Bernard. Compagnie Femmes à Barbe